La sauge : une plante aux mille vertus

La sauge est une de ces plantes indispensables à connaître tant son rayonnement est puissant. Parmi vous, certains l’utilisent probablement pour parfumer les plats et savourer ses arômes. Mais ses vertus ne s’arrêtent pas là : elle est également une alliée pour ses propriétés médicinales.

Tout d’abord, petit point géographique, où la trouver ? Comme de nombreuses autres plantes aromatiques, on la trouve dans le bassin méditerranéen, mais également dans le sud de l’Europe, l’Asie Mineure, l’Amérique centrale et du Sud. Selon le pays et selon l’espèce de sauge (il en existe plusieurs, attention à ne pas les confondre), les traditions différent. Si les Européens aiment par exemple consommer la sauge officinale pour ses arômes, les amérindiens se servent de la sauge blanche dans leur rituel de purification.

La sauge officinale, l’alliée des femmes

Elle régule les cycles et calme les douleurs liées aux règles. Elle a également le pouvoir d’apaiser les bouffées de chaleur pendant la ménopause.

Contre les petits maux

Elle guérit les maux de gorge (en gargarismes), la gingivite et permet de désinfecter les plaies. Ses propriétés anti-inflammatoires permettent d’apaiser les gingivites, pharyngites, ou les aphtes.

Enfin, elle nous aide à rééquilibrer notre système digestif lorsqu’il présente quelques désordres tels que des crampes, des vomissements ou des diarrhées.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.