Rituel : « je ne suis pas mon émotion ».

Tu as peut-être pour habitude de dire “je suis stressée”, “je suis anxieux”, “je suis en colère”. Pourtant, tu n’es pas ton émotion. Elle ne te définit pas. Il s’agit là d’une expérience proposée par une situation. Un ressenti passager. Un message qui t’alerte qu’une de tes limites, valeurs, est mise à mal. Que c’est trop pour toi. Que cela ne te plaît pas. 

Dans les jours qui viennent, je te propose d’essayer de remplacer « je suis stressé (ou toute autre émotion) » par : “je ressens de l’anxiété, du stress, de la colère”.

J’accueille ce message, je laisse cette émotion me traverser, vivre en moi quelques instants mais je ne la fais pas mienne. Je lui rends sa liberté. Pour ne pas qu’elle s’installe en moi et m’abîme petit à petit. 

En prenant conscience de ce processus qui ne fait que te traverser, tu vas probablement ressentir davantage de légèreté. Tu vas prendre de la distance avec le processus de tes pensées, de tes émotions.

Les premières pratiques peuvent te sembler difficiles. On peut ne pas ressentir d’effet immédiat ou avoir l’impression de passer à côté de quelque chose. Comme pour la pratique du yoga, c’est un processus de transformation qui s’opère dans la lenteur. Plus je vais pratiquer, plus je vais prendre conscience de ce que je vis, le percevoir à des niveaux de plus en plus fins et subtils. Plus je vais pratiquer, plus je vais sentir que je parviens à observer mes émotions comme un témoin, comme si j’étais quelqu’un d’extérieur à la situation. Alors sois indulgent et patient avec toi-même 🙂

Bonne pratique !


Si tu souhaites découvrir ce programme, entre le code ETE2022 jusqu’au 2 juillet 23h59 pour bénéficier de l’offre promo (57€ au lieu de 119€).

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.