Le yoga nidra : son origine, son fonctionnement et ses bienfaits

Le yoga nidra est une pratique puissante, issue du Tantra Yoga* permettant de se relaxer en restant conscient (contrairement au sommeil). On dit communément que « le corps dort, et que l’esprit veille ». C’est plus précisément notre conscience qui fonctionne en suivant la voix du professeur et ses indications. Le pratiquant, allongé sur son tapis en savasana, est plongé dans un état entre la veille et le sommeil. Aucun mouvement physique n’est effectué pendant une séance de yoga nidra.

Lire la suite « Le yoga nidra : son origine, son fonctionnement et ses bienfaits »

Prendre soin de nos reins (en lien avec la peur)

Nous vivons actuellement dans un contexte que nous n’avions encore jamais expérimenté, défini par un nouveau virus. Ce virus remet en question nos actions du quotidien les plus simples, comme sortir de chez soi pour prendre l’air, travailler ou faire une course. Les informations sur cette actualité sont nombreuses, omniprésentes et peuvent être perçues comme oppressantes. L’inconnu génère de l’inquiétude, du stress voire de la peur. Et c’est tout à fait normal.

Lire la suite « Prendre soin de nos reins (en lien avec la peur) »

Sama Vritti Pranayama : la respiration carrée

Dans ce contexte si particulier, votre pratique est un précieux allié. Si vous ne pouvez pas dérouler votre tapis, prenez le temps de faire une pause dans votre journée, assis sur votre canapé ou à votre bureau.
Étirez la colonne, sommet du crâne vers le ciel et déposez une main sur votre ventre, une main sur votre cœur. Prenez le temps de ralentir, observez vos sensations. Ralentissez le flot des pensées. Vous pouvez pratiquer Sama Vritti pour ralentir votre respiration, vous recentrer et revenir à l’essentiel.

Une pensée pour chacun de vous 💚

Légende

« Il y eut un temps où tous les hommes étaient des dieux. Mais ils abusèrent tellement de leur divinité que #Brahma, le maître des dieux, décida de leur ôter le pouvoir divin et de le cacher à un endroit où il leur serait impossible de le retrouver. Le grand problème fut donc de lui trouver une bonne cachette.

Lorsque les dieux mineurs furent convoqués à un conseil pour résoudre cette énigme, ils proposèrent : – Cachons la divinité de l’homme dans la terre.

Mais Brahma répondit : – Non, cela ne suffit pas, car l’homme creusera et la trouvera.

Lire la suite « Légende »

Exploration du chakra racine : contacter sa puissance

Je sors d’un week-end d’exploration au cœur du chakra racine, avec @culture.yoga. J’ai beau l’étudier chaque année, chaque exploration est différente et les prises de conscience évoluent. À l’issue du week-end, nous devions poser des mots sur ce qui nous a le plus marqué, et définir une intention pour ce mois de cheminement qui s’engage. J’ai réalisé que lorsque je m’abandonne totalement, notamment lorsque l’on pratique les yeux bandés, j’arrive à me connecter à ma puissance intérieure, à ma force, à des ressources profondes. À avoir confiance.

Lire la suite « Exploration du chakra racine : contacter sa puissance »

La beauté des cycles et l’impermanence

🍂L’automne est peut-être la saison la plus propice à cette observation. Rien n’est statique… la nature, les humains, le monde mue 🐛.

On suit tous le cycle de la vie : naissance – croissance – déclin – mort. Cela peut générer de la tristesse, de la mélancolie, ou même des peurs. Pourtant, si l’on accepte pleinement ces cycles et cette impermanence des choses, on apprend à profiter pleinement de chaque instant 🌷. À être ici et maintenant, ancré et réceptif à ce qu’il s’y passe. On profite du chemin. En cessant progressivement de retourner dans son passé ou de se projeter vers le futur et ce qu’il peut s’y jouer, on envisage l’instant présent sous toutes ses formes, avec tout notre être (notre corps, notre cœur et notre esprit). Et cette démarche d’acceptation nous mène progressivement vers le non-attachement, qui fera l’objet d’un prochain post ✨

Lire la suite « La beauté des cycles et l’impermanence »

Exploration d’Ajna Chakra et petite voix intérieure

Partage
En ce moment, je travaille sur le chakra Ajna 👁 et dans mes recherches, j’ai lu quelque chose de très juste, qui vous fera sûrement sourire.
Vous connaissez sûrement cette petite voix intérieure qui critique ce que l’on fait ou ne fait pas, ce que l’on aurait soit-disant mal fait, que nous aurions pu faire davantage, aller encore plus loin… Elle nous murmure parfois d’abandonner parce qu’on est trop nul, pas assez intelligent, pas assez ci, trop cela.
La prochaine fois que cette petite voix se manifeste et vous parle, imaginez qu’elle ne s’adresse pas à vous mais à un ami. Prendrait-elle le même ton ? Lui dirait-elle de renoncer, de se décourager ?
Parlez-vous comme si vous parliez à un ami. Tolérance, bienveillance, amour. AMOUR.

Je n’ai plus peur de la rentrée

∞ Partage ∞

Hier en me promenant dans la nature après le travail, j’ai réalisé quelque chose que je souhaite partager avec vous : la rentrée ne me fait plus peur.

Je suis rentrée de vacances quelques jours seulement avant de reprendre et j’ai profité de chaque minute comme s’il n’y avait pas d’échéance. Il y a quelques années, je stressais de nombreux jours avant de reprendre et cela me « gâchait » en quelque sorte la fin des vacances.

🌳Alors qu’est-ce qui a changé ? Ma perception et mon rapport au temps. Avant, il y avait deux périodes pour moi dans l’année : le boulot et l’été (les vacances). Je ressentais la rentrée comme une fin triste et le début d’une grosse partie de l’année vouée au boulot. Et hier en observant les premières feuilles jaunies, les 🐿 qui ramassaient les glands au sol, la fraîcheur de l’air et le soleil qui se couche plus tôt, j’ai songé à l’automne et j’ai ressenti beaucoup de joie. La douce période où le rythme de la nature commence à ralentir, on ressort les petits plaids le soir, on entre davantage dans une phase dirigée vers l’intérieur, en introspection.

Je ressens aussi pour moi que c’est le moment de mûrir certains projets. Pas en anticipation mais plutôt en projection positive, planter les graines pour préparer la suite 🌱.

Il n’y a pas un temps où l’on profite loin du travail et un temps où l’on s’oublie au profit du travail. Tout est équilibre, à nous d’insuffler un peu de magie et de douceur pour nous-mêmes lorsque nous reprenons le chemin du travail. Prendre le temps de nous écouter, de lire nos besoins, de les respecter, prendre des temps de pause pour cultiver notre jardin intérieur.

Yahow à ce nouveau cycle, à ce nouveau chemin au travers des saisons. À cet éternel recommencement qui a toujours quelque chose à nous enseigner.

Les obstacles à la pratique

Vous avez remarqué comme notre tête peut-être ingénieuse pour nous trouver tout un tas de raisons de ne pas pratiquer ? Celle qu’on entend souvent (de nous-même ou autour de nous), c’est « je n’ai pas le temps ». On est capable de réaliser des tonnes d’actions pendant une journée, mais allez savoir pourquoi, se poser 10min pour s’offrir une méditation ou une respiration en conscience devient une montagne ⛰.

Peut-être parce que cette simple action de se poser ici et maintenant, avec ce qu’on a dans le cœur, demande du courage. D’ailleurs, petit aparté étymologique, le mot Courage est un dérivé de Cœur.

Ecouter, abandonner, observer ce qui est présent, les ombres et les lumières. Ce dont on ne veut plus. Ce qui au contraire allume l’étincelle en nous, nous fait vibrer. Choisir d’aller vers cela, et renoncer à nos peurs. Le chemin du yoga est un chemin de courage et d’amour.

Alors, autorisez-vous à prendre 10 min pour votre pratique aujourd’hui. Un pranayama, un mantra, quelques postures, une méditation, une relaxation. Laissez votre cœur vous guider, il sait mieux que vous ❤️.

La transmutation émotionnelle

As-tu déjà entendu parler de la transmutation émotionnelle ? Un processus qui permet de se libérer des charges du passé. En revivant nos souvenirs et les émotions en lien avec ces souvenirs, on tente de prendre de la distance avec l’événement en le regardant avec notre observateur intérieur, sans commentaire. On laisse l’émotion liée à cet événement être, dans notre corps. On l’observe, sans jugement. En acceptant de l’accueillir pleinement, on la laisse se dissoudre. On transmute !

Si en se replongeant dans un événement, l’émotion vécue auparavant ne refait pas surface, on peut changer le scénario. On revit la scène et on l’élabore à nouveau avec ce dont on aurait eu besoin à cet instant. Bienveillance, amour, compassion… On donne à ce « moi » d’il y a quelques années l’occasion de reprogrammer la scène pour libérer l’émotion dans le présent.

C’est un processus de guérison profond que j’expérimente actuellement et que je vous invite à essayer si vous en ressentez le besoin. N’hésitez pas à partager vos expériences ✨.