Détoxifier son corps sans l’affaiblir

Difficile de passer à côté, elle est partout chaque année à l’approche des beaux jours : la détox’ de Printemps. Si elle peut être bénéfique pour notre corps, il est important de connaître son fonctionnement pour ne pas fatiguer voire affaiblir notre système. C’est pourquoi j’ai souhaité prendre les conseils d’une experte en la matière, Catherine Pouchous, naturopathe à Civray dans la Vienne du Sud. Voici la synthèse de notre échange pour vous permettre de vous documenter sur le sujet en toute transparence, et peut-être vous faire accompagner par la suite si le sujet vous a intéressé.

Selon les conseils de Catherine : avant toute chose, on ne détoxifie son organisme que « si le terrain est vital c’est-à-dire si il a assez de forces pour évacuer les toxines ». Sinon, on prévoit deux phases : la revitalisation puis la détoxification. Il est préférable de vous faire accompagner par un naturopathe dans ces étapes, après avoir réalisé avec lui un bilan de terrain. Si votre corps est déminéralisé, vous pourrez l’identifier en regardant la santé de vos ongles, de vos cheveux, ou si vous ressentez des douleurs articulaires par exemple.

Comment le corps gère-t-il les toxines ? – Le corps, pour ne pas fragiliser les organes vitaux, va déposer les toxines le plus loin d’eux, dans les articulations par exemple. Il sort les toxines des tissus, les remet en circulation pour pouvoir les éliminer via les émonctoires. Si ces émonctoires ne fonctionnement pas correctement, alors les toxines vont passer à nouveau dans le sang, et la détox n’aura pas lieu. Il est ainsi primordial de s’assurer du bon fonctionnement du corps avant d’engager une élimination des toxines. Le corps doit être en bonne santé et le terrain doit avoir de solides fondations. C’est pour cette raison que la détox est pratiquée au Printemps, lorsque l’énergie de la saison soutient la vitalité et le travail du foie.

Comment savoir si les émonctoires fonctionnent correctement ? – Vous pouvez vous poser quelques questions simples :
● Est-ce que je bois suffisamment d’eau ? Environ 1 litre et demi / jour. Sans compter les tisanes, thés. Uniquement l’eau. Voici ce que Catherine dit souvent à ses clients : “Vous ne buvez pas d’eau ? C’est comme si vos cellules étaient dans un marécage. Vous buvez de l’eau, vous êtes sous une cascade”. L’eau hydrate et nettoie l’intérieur pour entraîner ce dont on n’a plus besoin à l’extérieur.
● Vais-je régulièrement aux toilettes ? Vérifiez la couleur de vos urines (elles doivent devenir plus claires au fil de la journée). Vérifiez la fréquence de vos selles. Le yoga est un précieux allié pour la digestion (posture du demi-pont par exemple).
● La peau : observez votre transpiration. Pour permettre à la peau de respirer, pensez aux saunas ou aux bains chauds (sauf en cas de problèmes cardiovasculaires), au brossage à sec avant la douche.
● Les poumons : pratiquez régulièrement au cours de la journée la respiration en pleine conscience. Suivez les mouvements de votre souffle de la gorge jusqu’au nombril. Vous pouvez également pratiquer des techniques de pranayama vues en classe ensemble.

Comment soutenir son corps dans une détox ? – Les jus verts sont de précieux alliés. Ils favorisent l’élimination des toxines sans fatiguer les organes de digestion. Ils apportent des vitamines, des minéraux et des micro-nutriments au corps pour l’accompagner dans ce passage. Privilégiez les jus pressés à froid si vous les achetez ou réalisez-les à l’extracteur pour conserver tous leurs bienfaits.

Enfin, il est important de bouger. Marcher un peu chaque jour, privilégier les escaliers, descendre une station plus tôt. Pour le corps et pour le mental. Le mouvement permet de secouer les humeurs, de faire circuler les fluides, les potentiels blocages énergétiques. Le mouvement est une médecine ;). Vous pouvez également vous masser (ou vous faire masser) pour libérer les tensions, prendre soin de vous, sentir votre peau, écouter votre corps dans son ensemble, le stimuler ou l’apaiser.

Pour conclure, il existe plusieurs méthodes de détox’ pour votre corps, et certaines sont très douces pour commencer, comme la monodiète (manger un seul aliment). Pour savoir ce qui est le mieux pour votre organisme, l’idéal est de consulter un praticien de santé naturopathe qui adaptera selon votre constitution, mais aussi vos goûts et votre mode de vie un programme personnalisé . Nous sommes tous différents, nous vivons différemment, nous réagissons différemment… : une méthode toute faite donnée dans un magazine ne pourra pas s’adapter à 100% à vous. Pensez-y 😉

Si ces conseils vous ont plu et que l’approche de Catherine semble vous correspondre, je vous invite à consulter son site. Voici ses coordonnées :

Catherine Pouchous https://catherinepouchous.wixsite.com/bienfaits-naturo
Possibilité de téléconsultations ou en présentiel dans son cabinet ( 86400)

Publié par Alexandra

Professeur de yoga intégral • Cours collectifs à Meudon, Clamart et Paris • Cours en entreprise (sur tapis ou sur chaise). 🦋

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :