Le mantra Om

Chanter le mantra Om en fin de pratique peut paraître anodin et pourtant, son chant apporte des effets surprenants sur notre corps et sur notre mental. Je t’explique dans cet article comment le prononcer et l’ensemble de ses bienfaits.

Comment chanter le mantra OM (« AUM ») ?

En posture assise, on prend une inspiration profonde et en entrouvrant les lèvres, on chasse le souffle sur l’expiration en prononçant le son « AU », jusqu’à ce que les poumons soient vidés. Le son émis est uniforme et souvent grave, et provoque une vibration que l’on peut ressentir au niveau des clavicules et du thorax. On ferme ensuite les lèvres, en expirant le reste d’air qui provoque ainsi le son « m » et une vibration dans le crâne.

Quels sont les bienfaits de cette pratique ?

Les vibrations émises pendant le chant provoquent un massage des organes, et des tissus les plus profonds. Le Dr Leser-Lasario a effectué 25 ans de recherche sur les effets des vibrations vocales sur notre organisme. Quelques bénéfices listés dans ses travaux concerne le mantra Om :

  • la circulation du sang est intensifiée dans les tissus
  • la respiration s’amplifie et l’oxygène augmente dans le corps
  • les vibrations vocales ont une influence positive sur le sympathique et le nerf vague
  • les glandes à sécrétion interne sont stimulées (hypophyse, thyroïde, thymus…).

L’automassage provoqué par les vibrations vocales a essentiellement une répercussion sur les organes de la cage thoracique et de l’abdomen. Le corps tout entier se relâche ensuite et le mental lui aussi s’apaise doucement, comme lorsque nous écoutons de la musique.

Quelle est sa signification du mantra Om ?

On dit que le son OM (ou AUM) est le son originel, celui qui contient tous les autres sons et qui aurait ainsi constitué l’univers. C’est également un mantra racine : on le retrouve en première syllabe de nombreux mantras pratiqués dans l’Hindouisme ou le Bouddhisme.

Les mantras sont des sons médecine. Souvent appelé « vibration sonore », le mot mantra signifie littéralement « la force qui libère le mental de l’esclavage ».

Bonne pratique et merci pour ta lecture !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.