Prendre soin de soi pendant le confinement

Après le questionnement et l’immense déception de ne pas vous retrouver « en vrai », j’ai décidé ce matin de me tourner vers le positif, d’apporter quelque chose de constructif en essayant de vous donner quelques clés pour bien vivre ce deuxième confinement.

Accueillir

Parmi vous, certains continuent d’aller au travail, d’autres télétravaillent et puis il y a ceux dont le travail est partiellement ou totalement à l’arrêt. Peu importe la situation, je t’invite vraiment à faire ta météo intérieure à l’aube de ce confinement. Fais-le point sur ce que l’annonce a généré en toi. Il s’agit ici de prendre le temps de mettre un mot sur tes émotions et peut-être les blocages dans le corps qu’elles ont pu créés. Si tu aimes écrire, alors fais-le. Si tu passes plutôt par la parole, ouvre un dialogue avec un proche, partage.

Rester en mouvement

Nos déplacements sont désormais limités, mais ne tombe pas dans l’excès en ne sortant plus. Il est important que tu restes en bonne santé, physique ET mentale : bouge. Nous pouvons pratiquer une activité physique une heure par jour. Selon ta situation professionnelle, tu adapteras ce temps bien-sûr, mais fais-toi la promesse de rester mobile. Un petit tour de quartier, on échange quelques sourires sur le chemin, une promenade dans la nature si elle est à moins d’un kilomètre, un petit footing, jouer au ballon avec les enfants, faire une pause musique et danser… : bref, tu l’auras compris, on ne reste pas assis et à l’intérieur toute une journée. Pourquoi ? Le corps a besoin de mouvement, c’est son moteur. Tes muscles doivent rester actifs. Tu as besoin de t’oxygéner, tes cellules en ont besoin. Cela t’aidera à couper du travail aussi, à changer d’humeur. Si tu travailles de chez toi, peut-être que ce sera également l’occasion de te retrouver un peu seul. Ne culpabilise pas, nous sommes des êtres sociables, mais pour notre équilibre, des temps de solitude sont nécessaires. Apprends si cela ne t’est pas familier à apprécier ta propre compagnie. Dans le cas inverse, si tu vis seul, sortir prendre l’air te permettra de maintenir un lien avec le monde, de croiser des gens qui auront peut-être envie d’échanger quelques mots, de te connecter à la nature, à ton environnement proche, à la vie qui continue.

S’ancrer pour gérer son stress

Ce deuxième confinement arrive en plein automne, la saison du repli, du retour vers soi. L’Ayurveda associe l’automne au vent, à la fraîcheur, à l’agitation et l’instabilité. Alors si tu sens tes émotions s’emballer, c’est le moment de pratiquer des techniques d’ancrage. Tu as bien-sûr le yoga, et l’ensemble des techniques de pranayama qui peuvent t’apaiser et t’amener à tourner ton regard vers l’essentiel. Le contact avec la terre t’aidera aussi à t’ancrer : tu peux marcher dans la nature, t’occuper de ton jardin ou jardiner chez toi par exemple, mettre les mains dans la terre, prendre soin d’une plante.

La méditation peut également être un précieux allié en ces temps houleux. Tu apprends progressivement à reculer en toi, à apporter davantage de clarté à ton esprit ; tu apprécies le calme et le silence. La méditation t’apprend à lâcher-prise : en tournant ton regard vers l’intérieur, tu arrives à créer un recul avec le monde extérieur qui va parfois trop vite, est hyper-stimulant et chargé d’informations. Si tu souhaites t’initier à la méditation, j’ai conçu un programme progressif comprenant 20 méditations ainsi que des postures de yoga, des affirmations positives et des mantras. Tu peux le découvrir ici.

Se faire plaisir

On connait tous cette sensation d’être noyé dans le quotidien, avoir plein de choses à faire et reporter les choses qui nous feraient un bien fou au profit des urgences. C’est le moment de se poser et de lister toutes les choses qu’on a envie de faire sans jamais avoir le temps. Quelques exemples : se plonger dans sa pile de bouquins, prendre un bon bain, faire des petits travaux chez soi, se mettre au running, découvrir une nouvelle activité manuelle avec ses enfants… Si tu souhaites réaménager ton intérieur selon les principes du Feng-Shui, je t’invite à consulter mon article sur le sujet.

Bien manger

Le corps a besoin d’activité mais également d’une bonne alimentation pour rester en forme et combattre les petits maux de l’automne et de l’hiver qui arrivent en maintenant une bonne immunité. Prends le temps de faire tes courses comme avant, en sélectionnant les produits qui te font du bien, privilégie si possible le bio et le frais. Essaie de manger varié, pour le plaisir et pour bénéficier de tous les apports nécessaires (légumes, fruits, féculents, protéines, matières grasses…).

J’espère que ces quelques conseils t’aideront à passer ce confinement sereinement. N’hésite pas à échanger en commentaires. Namaste

Publié par Alexandra

Professeur de yoga intégral • Cours collectifs à Meudon, Clamart et Paris • Cours en entreprise (sur tapis ou sur chaise). 🦋

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :