La pratique du yoga intégral

Lorsqu’on commence à se renseigner pour prendre un cours de yoga, on peut être surpris par le nombre de styles qui s’offrent à nous : yin yoga, hatha yoga, yoga nidra, ashtanga, vinyasa… Chacun d’eux propose une énergie de cours différente, un rythme et des postures variées. Il faut donc se lancer et découvrir ! Je souhaite d’ailleurs vous raconter ma propre expérience.

Comment suis-je arrivée au yoga intégral ?

Lorsque j’ai souhaité commencer le yoga, j’étais très stressée par mon travail et mon objectif était de « me décharger », transpirer et en même temps, me détendre. Rien que ça ! 🙂 J’ai donc parcouru plusieurs descriptifs de cours et j’ai opté pour un cours de vinyasa près de chez moi. Je pratiquais également à la maison, avec un site de cours en ligne. Cela me plaisait, mais sans plus. J’ai finalement décidé de tester un cours de hatha, pour voir si l’aspect plus statique me plairait, sans réelle conviction. Au fur et à mesure des classes, j’ai découvert que je n’avais pas nécessairement besoin de transpirer et d’enchaîner les postures pour couper mon mental. L’aspect plus méditatif du hatha me procurait beaucoup de sérénité. J’aimais l’installation douce dans la posture et appréciais d’avoir du temps pour l’explorer, la ressentir et profiter de l’instant. Un cours sans artifice, sans long discours (ce qui n’empêche que de nombreuses phrases prononcées par ma prof sont restées) et c’est ça qui me faisait revenir. Nous savourions l’instant, avec nous-mêmes, à la découverte infinie de notre potentiel (tant à l’intérieur qu’à l’extérieur) et cheminions ensemble.

Que fait-on dans un cours de yoga intégral ?

J’ai ensuite découvert le yoga intégral. C’est une méthode intégrant différentes techniques du yoga basées sur les enseignements de Sri Aurobindo (philosophe, yogi et instructeur spirituel indien) notamment. Le yoga intégral travaille les dimensions physique, intellectuelle, émotionnelle, spirituelle et mentale pour vivre harmonieusement et développer ce qu’il a nommé « le supramental » – que l’on peut qualifier comme étant un mental élargi.

C’est un yoga accessible à tous, des plus jeunes aux seniors, puisqu’il s’adapte à toutes les morphologies et offre de nombreuses déclinaisons. Dans la pratique posturale en lien avec le souffle, on expérimente par exemple un asana en y ajoutant une posture de visage visant à court-circuiter le mental, une posture de mains pour décharger la tension, ou des postures de bras et de mains pour expérimenter notre équilibre/force. C’est un yoga très riche et créatif. Le rythme diffère selon le professeur et l’énergie du groupe : on peut donner un cours de yoga intégral très yin (=doux), ou au contraire aller dans du power yoga, très yang (=dynamique). Pour ma part, j’essaie de traverser plusieurs rythmes en proposant des techniques d’ancrage ou de respiration en début de classe, puis d’échauffer le corps doucement avant d’explorer un rythme plus yang et de finir par une belle relaxation pour encrer profondément les bénéfices de la pratique dans le corps. Les noms des postures diffèrent également, elles sont souvent inspirées du règne animal. Cela fait toujours sourire les élèves lorsqu’ils ne connaissent pas le yoga intégral.

Durant une classe de yoga intégral, on explore également des techniques de respirations (=pranayama).

Pourquoi « intégral » ?

Souvent, on me demande ce que l’on fait « de plus » dans un cours de yoga intégral. Il s’agit en réalité de l’approche, tout simplement. Un cours de yoga intégral aspire à l’harmonie de notre être sur tous ses plans : émotionnel, physique, mental, intellectuel, spirituel. Les postures génèrent des vibrations qui influencent notre être et changent notre matière. Vous avez peut-être déjà entendu quelqu’un dire qu’il a été changé physiquement mais également qu’il s’est développé personnellement en prenant des cours de yoga régulièrement. La pratique du yoga va au-delà d’une pratique physique. Elle vous invite à vous rencontrer profondément, comprendre certaines douleurs, redécouvrir des parties de votre corps oubliées, croire en vos différents potentiels, votre créativité, … Alors peu importe que vous recherchiez à soulager un mal de dos, améliorer votre souplesse, diminuer votre stress ou augmenter votre qualité de concentration : en poussant la porte d’une classe de yoga intégral, vous en ressortirez ressourcé(e).

A bientôt sur le tapis 😉

Publié par Alexandra

Professeur de yoga intégral • Cours collectifs à Meudon, Clamart et Paris • Cours en entreprise (sur tapis ou sur chaise). 🦋

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :