Semaine de la Qualité de Vie au travail – S’autoriser à ralentir

Aujourd’hui marque le point de départ de la semaine de la qualité de vie au travail. Cette semaine a pour objectif de développer ou renforcer les initiatives qui font de l’entreprise un lieu de vie agréable au quotidien. On essaie ainsi de renforcer la motivation, le bien-être des salariés, tout en tentant de faire diminuer le stress et les facteurs de risques psycho-sociaux.

J’anime des cours et ateliers en entreprise tout au long de l’année, orientés lâcher-prise, gestion du stress et des émotions, soulagement des mauvais postures… J’ai moi-même été salariée en entreprise. Ainsi, j’ai à cœur de diffuser, à mon tour, les clés qui m’ont été données pour soulager les maux du quotidien. Je te donne chaque jour jusqu’à vendredi un exercice simple à glisser dans ton quotidien.

On démarre cette semaine avec un exercice appelé « relaxation rapide ». Cette relaxation peut se faire en une dizaine de minutes.

Etape 1 : engager tout le corps et le relâcher

Je t’invite dans un premier temps à t’assoir confortablement sur ta chaise. Tu vas inspirer et engager progressivement l’ensemble des muscles du corps (en y allant crescendo). Une fois le corps totalement engagé – orteils recroquevillés, jambes engagées, buste, bras et poings serrés, tous les traits du visage froissés – tu vas bloquer ta respiration quelques secondes, puis en expirant, tu relâches tous tes muscles en une fois. Tu peux faire cette exercice 3 fois.

Etape 2 : prise de conscience des différentes parties du corps

Maintenant, tu vas détendre ton corps progressivement en déposant ton attention sur chacune de ces parties :

  • Jambe droite
  • Jambe gauche
  • Bras droit
  • Bras gauche
  • Fessiers
  • Bassin
  • Abdomen
  • Poitrine
  • Dos
  • Nuque
  • Tête
  • Epaules
  • Visage
  • Cuir chevelu.

Etape 3 : relâcher le mental

Pour ce faire, amène ton attention sur ta respiration. Laisse-la se placer et se faire naturellement, sans chercher à la modifier. Observe. Pour accentuer ta détente, tu peux écouter le son de ta respiration.

Ici tu vas laisser ta respiration s’approfondir naturellement, pour atteindre progressivement une respiration profonde, un peu comme lorsque tu dors. Tu peux imaginer une belle image sur ton écran intérieur, les yeux fermés, quelque chose qui t’apaise. Continue de respirer tranquillement. Laisse la détente s’installer.

Etape 4 : se recharger

Ici, tu vas imaginer qu’à chaque inspiration, tous les muscles de ton corps se gorge d’une nouvelle énergie, de puissance, de force. Ton cœur se remplit de joie et d’enthousiasme. A l’expiration, tu te sens ancré, bien dans ton corps. Répète cette visualisation plusieurs fois.

C’est le moment de t’étirer, de remettre du mouvement dans ton corps pour faire une transition douce vers le reste de ta journée. A refaire lorsque tu en ressens le besoin.

Autorise-toi à prendre ces 10 minutes, tu le mérites 🙂

Tu préfères pratiquer avec ma voix ? Je t’offre ce petit scan corporel :

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :