Tu veux te mettre au yoga. Par quoi commencer ?

Je le répète souvent en cours, je le dis systématiquement aux personnes débutantes qui se renseignent sur mes cours : le yoga est pour tout le monde. Il n’est pas nécessaire d’être souple, acrobate ou spirituel pour te lancer.

Si l’on s’en tient uniquement à la pratique des postures – bien souvent on arrive au yoga par cette porte – et qu’on applique ce raisonnement à une autre discipline impliquant le corps telle que la natation, nous n’aurions pas l’idée de nous dire qu’on ne peut pas apprendre les 4 nages si l’on n’a jamais appris à nager. On commence par apprendre les bases puis doucement, on apprivoise la brasse avec des accessoires, puis sans, puis on découvre le dos crawlé etc. C’est exactement pareil pour les asanas (les postures). On prend un premier cours et le professeur nous apprend les fondements de la pratique, notamment la respiration et l’écoute de soi.

Observer sa respiration et ralentir les pensées

Alors, si tu souhaites découvrir le yoga, mon conseil serait assez simple : prends le temps de t’installer confortablement assis sur le sol, sur une chaise ou peut-être même allongé. Place une main sur ta poitrine et une main sur ton ventre et attache-toi à sentir le souffle qui se déplace entre ces deux espaces. Uniquement ceci. Tu verras, sur le papier, c’est simple comme bonjour et en pratique, tu vas expérimenter ce que l’on appelle les fluctuations du mental. Bienvenue. Tu es actuellement en train de découvrir le yoga. Le mental n’apprécie pas de rester immobile et concentré sur une seule chose : ta respiration. Tu vas ici, en pratiquant un peu chaque jour, commencer à l’éduquer, à lui apprendre la patience, l’écoute, l’observation sans jugement. Il va te demander de bouger ta main, de te frotter le nez, d’ouvrir un œil (au cas où tu manquerais quelque chose :). Ce processus, tu vas l’expérimenter d’abord en posture immobile, assis ou allongé, en observant ta respiration, puis tu viendras aux postures. Dans le yoga intégral, nous maintenons les postures plusieurs respirations. Le mental va ainsi continuer son dialogue : il va te dire que tu es mal placé, t’amener à te comparer aux autres, vouloir ajuster sans cesse le corps… au point de t’en faire oublier ta respiration et les ressentis physiques, émotionnels que la posture t’invite à explorer. Il va t’amener « en dehors », alors qu’on cherche dans notre pratique à retourner « vers l’intérieur », vers nous-mêmes.

Pourquoi commencer le yoga

As-tu identifié ce qui te mène au yoga ? Est-ce le côté corporel de la pratique (souplesse, force, mobilité, équilibre) qui t’intéresse ? Est-ce l’un de tes praticiens qui te l’a recommandé (les ostéo et kiné proposent régulièrement à leurs patients de s’y mettre) ? Est-ce pour mieux gérer ton stress, trouver un espace de douceur et de calme dans ta semaine ?

Sache qu’aucune raison n’est meilleure qu’une autre, et que celle qui t’amène n’est qu’une étape vers la découverte de l’ensemble de la discipline, si tu gardes l’esprit ouvert. Tu peux pratiquer pour te détendre, mais tu vas prendre goût à la découverte de ta force, de tes capacités respiratoires. Tu pratiques pour réussir à faire la posture sur la tête ? En chemin, tu vas découvrir comment construire un corps fort et un mental concentré, confiant. Le yoga est un art de vivre et je t’invite à rester ouvert à tout ce que tu pourras découvrir sur ce nouveau chemin.

Apprendre à retourner à soi, pour gagner en sérénité

Notre société vit à mille à l’heure. Nous sommes confrontés à de nombreux bouleversements : notre vie personnelle, le travail, les relations avec autrui, mais aussi les menaces extérieures telles que le réchauffement climatique ou les conflits. Ce n’est pas rien à gérer pour un humain…

A noter aussi : nous sommes sursollicités, joignables en permanence, hyperconnectés… Sans cesse stimulés. Mentalement, émotionnellement. On cherche à comprendre les mouvements de notre environnement, de nos relations. Ainsi, pour ne pas subir, ne pas se laisser submerger par ces flux d’informations, de pensées, d’émotions, qu’ils soient les nôtres ou ceux de notre entourage, il est important de retrouver le chemin vers nous-mêmes. Il est nécessaire d’apprendre à nous connaître, avec nos forces et nos limites. Le yoga nous y amène.

Le yoga nous aide à retrouver ou à maintenir notre santé mentale, physique, psychique, émotionnelle. Pour ce faire, nous avons à notre portée de nombreux outils, notamment les 8 échelons du yoga. Je t’invite à lire l’article qui t’éclairera sur ce qu’est le yoga dans son ensemble, et pourquoi c’est bien plus qu’une pratique pour se détendre ou gagner en souplesse. Tu découvriras :

  • Les yamas
  • Les niyamas
  • Les asanas
  • Pranayama
  • Pratyahara
  • Dharana
  • Dhyana
  • Samadhi

Je ne t’en dis pas plus ici et je t’invite à poursuivre ta lecture avec l’article sur les 8 piliers du yoga.

J’espère que ce petit aperçu du yoga t’aidera à entrer dans ta pratique avec douceur, ouverture d’esprit et enthousiasme. Chéris ces instants car, c’est ce qu’on appelle l’esprit du débutant et l’on cherche à garder cette attitude tout au long de notre chemin, même après des années de pratique.

A bientôt !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.